Le quartier d’où je viens Feat. Ronsha (La Meute) (Prod. Nizi)

from by G-ZON

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €0.25 EUR  or more

     

about

Produit par NIZI.
Enregistré et mixé par LOKO (ATK / NEOCHROME) au studio "Son Studio" (Paris).
Masterisé par FRED KEVORKIAN au studio "Kevorkian Mastering" (NYC).
www.kevorkianmastering.com
Cover & Artworks réalisé par LOGIC
Photos réalisés par FRÉDÉRIC BAQUÉ www.fredericbaque.com
WWW.LAMEUTE.COM

lyrics

Couplet 1 (RONSHA) :
Moi, j'ai pas étais loin a l'école, j'avoue qu'j'étais pas très doué.
J'collectionnais les heures de colle. Dans la cours, j'préférais jouer.
C'est d'l'argent qu'j'voulais gagner, mais c'est du temps qu'j'ai perdu.
A trop trainer dans l'quartier, j'en étais devenu mordu.
Dans l'ivresse du bédo. Dans ma tête c'était l'ghetto.
Le business, et les potos m'on influencer très tôt.
C'est le rap qui m'a sauvé, grâce a lui j'ai réagis.
C'est la seule voie qu'j'ai trouvé pour sortir de ma léthargie.
Alors tête baissé j'ai foncé avec les gars que j'connaissais.
G-ZON, DJ KEFRAN. C'est la que tout a commencé.
Aujourd'hui si j'en suis la c'est grâce a qui ?
Les connaissances que j'ai acquises, c'est la rue qui m'les a apprises.
Dans ma vie j'ai souffert, mais t'inquiète j'm'en suis remis.
Le quartier d’où je viens, pas question que j'le renie.
75013 sur le boulevard de l'hôpital.
Une cité parmi tant d'autres au cœur de la capitale.

Refrain :
Moi j’viens tout droit d’une cité tout près du quartier chinois.
Où la police m’as souvent rappelé qu’j’étais pas chez moi.
Me parle pas d’égalité. Pourquoi chez nous les gens s’plaignent ?
En vérité on est pas tous logés à la même enseigne.
Dans c’monde matérialiste t’es qu’une merde si t’as rien.
Même si t’as faim, Tu peux crever, c’est comme ça entre citadins.
On m’donne pas ma chance, vu qu’on s’fie à mon apparence.
Ou simplement parce que ma tête ne représente pas la France.

Couplet 2 (G-ZON) :
Comme tous jeunes de cités, j’ai fait des choses irréparables.
J’suis feuj, et j’traîne avec des blancs, des noirs, et des arabes.
Tel un trimard, j’dois bosser dur pour une paye de smicard.
Car c’est pas l’rap qui met du beurre dans mes épinards.
Moi aussi j’veux d’l’argent, une grosse voiture, et une grande baraque.
Mais ce sera pas facile parce que je n’fais pas de gangsta rap.
Que vais- je devenir ? Que me réserve l’avenir ?
J’attends ma chance, mais cette salope ne veut pas venir.
Ça veut dire que j’suis pas né sous une bonne étoile.
Avant la casquette, on m’a fait porter un bonnet d’âne.
Alors pour m’en sortir, je ne compte que sur ma gueule.
Sur ma meute, sur ma plume, et ces quelques mots sur ma feuille.
Moi j' veux profiter d’la vie avant que je ne le regrette.
Avant que dieu n'me la reprenne, ou d’être vieux a la retraite.
A 38 ans, j’me sens usé comme une caisse à la casse.
J’me plains, mais y en a pleins qui aimeraient bien être à ma place.

Refrain :
Moi j’viens tout droit d’une cité tout près du quartier chinois.
Où la police m’as souvent rappelé qu’j’étais pas chez moi.
Me parle pas d’égalité. Pourquoi chez nous les gens s’plaignent ?
En vérité on est pas tous logés à la même enseigne.
Dans c’monde matérialiste t’es qu’une merde si t’as rien.
Même si t’as faim, Tu peux crever, c’est comme ça entre citadins.
On m’donne pas ma chance, vu qu’on s’fie à mon apparence.
Ou simplement parce que ma tête ne représente pas la France.

Couplet 3 (RONSHA & G-ZON) :
Dans la vie on fait des choix qui ne sont pas toujours les bons.
Avec les trafiques illicites faut savoir couper les ponts.
Et je sais de quoi j'te parle, sans vouloir te faire la leçon.
A force de jouer au con, j'ai failli toucher le fond.
Quand t'es jeune et un peu fou, on cherche à prendre du galon.
Comme les grands faire un peu de sous. Mais on fini au ballon.
Toutes ces erreurs du passé m’ont suivit comme un boulet.
Et j’t’avoue qu’j’en ai sué juste pour trouver un boulot.
Parfois j’ai l’sentiment qu’ma vie c’est loin d’être le paradis.
Comme si j’étais suivi par un nuage gris sans parapluie.
J’habite un p’tit apparte qui ressemble plus à un local.
Où j’me sens à l’étroit comme un poiscaille dans un bocal.
Chez moi, on a toujours été fauché de père en fils.
J’essaie d’gagner ma vie en évitant de m’perdre dans l’vice.
On m’donne pas ma chance, vu qu’on s’fie à mon apparence.
Ou simplement parce que ma tête ne représente pas la France.

Refrain :
Moi j’viens tout droit d’une cité tout près du quartier chinois.
Où la police m’as souvent rappelé qu’j’étais pas chez moi.
Me parle pas d’égalité. Pourquoi chez nous les gens s’plaignent ?
En vérité on est pas tous logés à la même enseigne.
Dans c’monde matérialiste t’es qu’une merde si t’as rien.
Même si t’as faim, Tu peux crever, c’est comme ça entre citadins.
On m’donne pas ma chance, vu qu’on s’fie à mon apparence.
Ou simplement parce que ma tête ne représente pas la France.

credits

from MUSIQUE NUISIBLE, track released September 12, 2011
G-ZON, RONSHA, NIZI

tags

license

all rights reserved

about

G-ZON (LA MEUTE) Paris, France

Natif du 13ème arrondissement de Paris, G-ZON est un des membres du groupe de Rap "LA MEUTE" créé en 1995 avec RONSHA, K- LVIN, et DJ KEFRAN.
G-ZON présente son premier LP intitulé "MUSIQUE NUSIBLE"avec les participations de Aketo, Dany Dan, Layone, Koma, Yaroscar, Tepa, Ronsha & K-Lvin, Dj Kefran, Loko, Pilon, Sierra Oscar Fox, Soul El Pato, Nes Pounta, Drew Lipson, Sarkastick, Dardar, Haks, etc.
... more

contact / help

Contact G-ZON (LA MEUTE)

Streaming and
Download help

Shipping and returns